HUMEURS Mes petits textes

Tout gerber

10 mars, 2006

Me vider, tout vomir,
Recracher tout gerber,
Ne plus rien laisser,
C’est mon seul caprice,
Mon ultime envie.
Un infime postillon,
Serait déjà un grand bond,
Je salive à l’idée de ce crachat.
Les doigts dans ma crevasse,
Rien ne se passe,
Ne suis-je pas assez gavé ?
Au point d’en gerber,
Et ne plus rien laisser.
Les dents serrées par ma hargne,
Font obstruction à ma déjection,
Faudra t-il me les arracher,
Pour qu’enfin je puisse me libérer,
Tout gerber, et ne plus rien laisser.
Ma damnation c’est d’en baver,
Secourez-moi, Secouez-moi,
Pour que je puisse tout gerber,
Et ne plus rien laisser.

Séverine M.
2003

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply