Où manger TOULOUSE

Déco vintage et bons petits plats chez Les Fils à Maman

25 août, 2014

 Il y a quelques jours, je suis allée dîner au restaurant « Les fils à Maman »,  au 1 rue Pharaon, à deux pas du quartier des Carmes, à Toulouse. Cuisine pour grands enfants gourmets et nostalgiques, murs de briques, mobilier et luminaires industriels. Jeux, figurines, jouets, posters vintage (So 80’s). Vous commencez un peu à me connaître alors vous vous doutez bien que j’ai adoré.

Un soir de la semaine dernière, alors que Mathilde notre fille, était chez papi mamie. Avec chéri-chéri, on décida d’aller dîner en ville en amoureux. Depuis l’arrivée du petit monstre les repas au restaurant se font plus rares, et quand ils se font, ils ne sont pas de tout repos. Mais trouver un petit restaurant sympa sur Toulouse le 19 août, c’était pas gagné car nous étions encore en plein  dans la période de fermeture annuelle pour cause de vacances d’été.

Et puis, comme toujours, la question fatidique s’est posée : « Qu’est ce que tu aimerais manger ? » Et alors que d’habitude j’ai pour réponse un simple « Ce que tu veux » qui ne fait pas avancer le Schmilblick. Ce soir là chéri-chéri me dit : « Français ! Un truc simple et bon où on se sentirait bien ». C’est alors que je me suis souvenue d’avoir vu des publications alléchantes et rigolotes sur Facebook…  De la jolie déco, des plats prometteurs et un Goldorak qui annonce la réouverture du restaurant Les Fils à Maman… Un coup de bigophone pour réserver, on ne sait jamais, et c’est parti, on y va !

Par téléphone j’avais demandé si je pouvais prendre quelques photos de l’établissement et des plats que l’on mangerait pour en parler sur mon blog. C’était sans problème et même avec un grand plaisir qu’on m’a répondu « Oh que oui, bien sur que oui ! ».

lesfilsamaman3

C’est Hendrick Lausset, le gérant du restaurant Les Fils à Maman de Toulouse, qui nous a chaleureusement accueilli et placé juste devant ce joli comptoir. Je sais pas si vous voyez bien sur la photo, mais à gauche de l’étagère centrale sur laquelle se trouvent les verres, il y a un gyrophare orange que le chef cuisinier déclenche, depuis le sous sol, quand les plats sont prêts à servir. Et quelques secondes après que la lumière orange se soit mise à clignoter, le serveur se presse de descendre chercher les plats avant qu’ils ne refroidissent.

Les Fils à Maman c’est l’histoire de cinq Fils à Maman (Julien, Laurent, Erwann, Sébastien et Hendrick) qui aiment la cuisine simple et savoureuse de maman. L’histoire commence en Belgique. Hendrick (gérant du restaurant toulousain) travaille alors comme serveur dans le restaurant Les Fils à Maman de Bruxelles avec Nicolas et Audrey. Immédiatement, il tombe sous le charme de la cuisine proposée et de la décoration vintage du restaurant qui lui rappelle son enfance.

Je laisse Hendrick vous expliquer la suite de l’histoire : « Sans tarder, le rendez-vous est pris avec Julien à Paris pour discuter du projet d’ouverture d’un Fils à Maman dans ma ville d’origine et de cœur (Toulouse). Quelques mois plus tard, je quitte Bruxelles, me lance dans l’aventure en étant proche de ma famille et mes amis d’enfance. Je retrouve le soleil, l’océan à deux pas, la montagne et un esprit de fête particulier au sud de la France ! »

L’apéro est servi !
Oui vous ne rêvez pas, il y a bien une Paille Happy Paille dans mon verre.

lesfilsamaman31
Quelques gouttes de mon breuvage gazeux… Et je pars visiter.

lesfilsamaman1

Chaises en bois, lampes en métal de style industriel, tableaux noirs d’écolier, jeux vidéos, jouets, posters des années 80… Bien entendu j’ai carrément craqué !! on mais une dictée magique là-haut, non ? Mes parents n’ont jamais voulu m’en acheter une et là 25 ans après elle me regarde dîner. Chéri-Chéri lui, préfère le grand Goldorak et la Séga Méga Drive. Il en faut pour tous les goûts.

Nos entrées arrivent… Nous, on aime les œufs !
Voilà mes œufs toqués (mais pas cinglés) au Cantal et ses mouillettes de jambon blanc :

lesfilsamaman7

Et pour chéri-chéri ce sera des œufs mimosa (j’adore aussi mais faut faire des choix dans la vie). Ah chéri-chéri ne dit plus rien, je pense qu’il se régale.

lesfilsamaman8

Nos entrées sont terminées, l’assiette est vide, preuve irréfutable que c’était très bon.
Moi je ne tiens pas en place, il y a des tas de choses à découvrir ici… Allez debout Sève, va assouvir ta curiosité, va visiter.

lesfilsamaman12

Et mais c’est Kiki, l’ami de tous les kikis, juste au dessus de nous. Et là-bas, tout au fond de l’autre salle… C’est quoi ce grand mur recouvert de posters. Allons voir qui a eu l’honneur d’être exposé sur ce mur.

lesfilsamaman2

Ici pas de posters de Rihanna, Justin Bieber, One direction
Mais Dorothée, Wonder Woman, la fille de V, un Raider, Vanessa Paradis ado, Ghostbuster, Pac Man, Hélène, Récré A2, GiJoe, Yves Mourousi, la Cicciolina, Starsky & Hutch… J’aurais pu rester des heures a regarder ce mur pour retrouver les personnages de dessins animés, de séries télé, les chanteurs, chanteuses… de mon enfance.

lesfilsamaman18

Ah voilà nos plats ! Je retourne m’asseoir.
Huum, le MEGACHEESEBURGER de chéri-chéri a l’air bon et les frites, « j’ ten pique une », succulent !

lesfilsamaman9

Entrée copieuse pour ma part, du coup j’ai pris une salade… Copieuse aussi !!
La salade Brutus (qui tue plus que la César) : Salade romaine, poulet croustillant (et moelleux), tomates, parmesan, croûtons et sauce César aux anchois. Je le dis pour ceux et celles qui n’aiment pas les anchois, et ils sont nombreux, la sauce a juste un léger goût d’anchois qui donne du peps et apporte de l’originalité au plat somme toute banal.

lesfilsamaman4
Juste au dessus de nous le panneau Texaco, nom des célèbres stations essence américaines, nous regarde manger. Comme j’aimerais qu’il soit chez moi celui là !

lesfilsamaman11
Allez on retourne visiter un peu les lieux… Tiens et si j’allais aux toilettes.
Encore un mur de photos mais là les gens sont pas célèbres, enfin je crois pas. Tiens mais c’est Henrick, là en photo, avec ses potes. Et sérieux, j’y crois pas, y a une télé sur laquelle est diffusée Goldorak et Les Mondes Engloutis Mais c’est quoi tous ces papiers toilettes !

lesfilsamaman20

Le dessert est servi. Mais avant d’attaquer mon Cheese cake aux Oreos, je regarde mon âge dans le verre : « 4 ans, tiens j’aurais plus » et Chéri-chéri a 42 ans, trop vieux le mec.

lesfilsamaman17
J’adore le cheese cake et celui là à l’Oréo est vraiment très bon.

lesfilsamaman5

Chéri-chéri, lui, a pris la Crème brûlée au Carambar.
Il a adoré !! Moi aussi j’ai goûté et je peux vous dire qu’elle est légère comme tout et pas du tout écœurante.

lesfilsamaman6
Et pour les enfants pas sages… Et bien ils sont privés de dessert, c’est le dessert gratuit de la carte, aaahhh !!!

Sachez qu’ici tous les premiers mardis du mois, des mamans viennent mettre leurs talents culinaires en action, pour proposer une de leurs spécialités. La maison recherche d’ailleurs des mamans volontaires. Et puis, ceux et celles qui ont la carte de fidélité du restaurant auront le privilège, après quelques tampons sur leur carte, de faire tourner la roue (que je n’ai pas pu photographier faute de lumière). Les lots à gagner sont variés mais tous rigolos : Le bisou sexy du serveur, un tête à tête avec le chef… Les moins chanceux feront la plonge !

Pour infos, car je sais que beaucoup adore ça, Les Fils à Maman propose un BRUNCH tous les Samedi et Dimanche de 12h à 16h.

lesfilsamaman15

Allez, la soirée touche à sa fin. On va rentrer chez nous maintenant.
Je vous redonne l’adresse du restaurant :

Les Fils à Maman
1 rue pharaon
31000 Toulouse
Tél : 05 62 26 40 12

Allez cette fois je vous laisse.
Mais vous pouvez me laisser un petit message, et même me suivre sur Facebook et les autres réseaux sociaux.

No Comments

    Leave a Reply