Où manger TOULOUSE

Le Solilesse, le meilleur dans l’ assiette

1 avril, 2014

Samedi soir, avec chéri-chéri, nous sommes allés dîner au Solilesse, un petit restaurant toulousain dont je devais vous parler. Situé au 40 rue Peyrolières, à l’angle de la rue Cujas, au Solilesse on peut déguster des plats traditionnels revisités et même des plats insolites comme les huîtres au boudin noir et avocat que je n’avais, bien entendu, jamais mangé et qui sont vraiment excellentes.

C’est dans une déco au mobilier industriel et briques toulousaines (déjà j’adore) que Romain Matta, le serveur, nous reçoit avec un grand sourire et nous invite à descendre au sous-sol. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Toulouse, il faut savoir que presque toutes les boutiques et les restaurants du centre ville possèdent une cave. Et moi, j’adore dîner dans la cave ! J’aime le côté cocon et intimiste du lieux, les briques, les voûtes, les lumières tamisées… Alors vous imaginez ma joie quand le serveur a dit : « Suivez moi! » en nous montrant les escalier.

Au Solilesse c’est sans chichis et c’est tant mieux car j’ai toujours un peu peur quand je vais dans un restaurant gastronomique (j’y vais pas tous les jours non plus) de tomber sur un chef qui se prend au sérieux. Et surtout sur un serveur pompeux, coincé du C.. avec ses « Plait-il », « Désiriez-vous », « Et avec cela »… et qui me traduit ce qui est écrit sur la carte en me regardant dans les yeux et en pensant très fort : « Toi, t’as pas la tête à manger ce que l’on va te servir ma cocotte ».

Je vais surement paraître inculte mais je ne savais pas du tout ce que signifiait le mot Solilesse. Alors j’ai cherché. Il s’agit de la partie la plus goûteuse de la volaille. Au Moyen-Âge on utilisait l’expression « Sot-l’y-laisse » qui voulait dire que sot était celui qui laissait la meilleure part de la volaille de côté.

solilesse1

Après 5 ans au restaurant le Petit Bacchus, Yohann Travostino, le chef à la crête rouge (immanquable!) a ouvert son propre restaurant le 22 juillet 2013. Yohann a travaillé au Mexique et en Californie et chaque année il voyage dans le but de nous rapporter des saveurs nouvelles. La carte change presque tous les jours. Tous les plats sont cuisinés avec des produits frais et locaux achetés au marché. Et hormis le pain et les sorbets, tout est réalisé ici.

A la carte on trouve des recettes traditionnelles comme les tripes, la sole meunière, la crème caramel et le cheese cake. Traditionnelles, oui, mais revisitées quand même un peu à la manière du chef. Et des plats un peu plus étonnants comme les huîtres au boudin noir et à l’avocat que j’ai testé et que j’ai vraiment apprécié. Je ne comprends toujours pas comment le chef a pensé à associer ces trois aliments.

solilesse2

Le tartare de bœuf au lemon pepper était divin. Un tartare sans câpres c’est quand même meilleur, vous ne trouvez pas ? Chéri-chéri a pris du saumon fumé et un poulet à la moutarde. Je pense qu’il a bienaimé car il n’a rien laissé.

solilesse3

Et puis en dessert, moi comme toujours j’ai pris un cheese cake avec son sorbet au citron même si on m’a conseillé la crème caramel, shortbread et tartare d’ananas. Chéri-chéri a pris le carré de chocolat, j’ai goûté, miam ! Les desserts, comme tout le reste, sont faits par le chef et sa petite équipe. Le carré de chocolat est un vrai travail de pâtissier. Les glaces quant à elles viennent du glacier Ô Sorbet d’amour, j’y ai mes habitudes en période estivales. En ce qui concerne les vins, la carte des vins est hétéroclite et la cuvée du patron est excellente.

Le restaurant n’est pas très vieux mais il a déjà du succès, pensez donc à réserver au moins un ou deux jours à l’avance. C’est idéal pour un dîner en amoureux ou un repas entre amis. Et je dirais même que c’est encore mieux d’y aller à plusieurs car on peut goûter ce que les autres ont commandé. Oui je suis une pique assiette !!

Question prix :
Formule du midi (Entrée-Plat-Dessert) : 17.50 €
Formule du soir (Entrée-Plat-Dessert) : 29 €

Coordonnées :
40 rue Peyrolières 31 000 Toulouse
www.solilesse.com
09 83 34 03 50

Allez je vous laisse, J’espère vous avoir donné envie d’aller manger au Solilesse, pour ma part j’ai vraiment passé une excellente soirée. N’hésitez pas à me laisser un petit mot. Et n’oubliez pas que vous pouvez aussi me suivre sur les réseaux sociaux.

You Might Also Like...