Créateurs TOULOUSE

Les Petits Frenchies à Toulouse

24 avril, 2015

Les Petits Frenchies (boutique en ligne & le webzine) a quitté son showroom parisien pour faire son tour de France. Après Marseille et Lyon c’est à Toulouse dans la boutique éphémère rue des Changes qu’ils font escale. Jusqu’à samedi 25 avril, vous pourrez rencontrer Thibaut, le fondateur de la boutique en ligne et du webzine Les Petits Frenchies ainsi que son équipe. Vous pourrez surtout découvrir plus d’une trentaine de marques françaises. Des vêtements pour les hommes et les femmes, des lunettes, des bijoux, des accessoires…

C’est en novembre 2012 que démarre l’aventure Les Petits Frenchies. Thibaut crée un magazine web sous la forme d’un blog. On trouve y trouve des articles sur les start-up françaises que Les Petits Frenchies soutiennent et des posts sur la culture frenchy. Très rapidement le magazine suscite de l’intérêt. Lui vient alors l’idée de mettre en place un e-boutique (plateforme) regroupant plusieurs marques de création française, d’où le nom Les Petits Frenchies. « L’idée est de faire entrer nos clients dans la philosophie de chaque marque présente sur Les Petits Frenchies. Depuis le début, nous n’intégrons que les marques pour lesquelles nous avons eu de réels coups de cœur : nous les avons toutes rencontrées et avons vu et touché leurs produits. Les marques que sélectionnées ont toutes été pensées, créées et développées par des entrepreneurs français bien que toutes ne soient pas Made in France. Environ 40% des marques présentes sont fabriquées en France et la grande majorité des marques font fabriquer leurs produits en Europe. »

Les marques présentes à Toulouse : Les manchettes brodées Camille Enrico, les colliers You Are Young, les bandeaux Lama Demoiselle, les pochettes et tote-bags Charlie’s Dreams. Les caleçons Dagobear, les sacs de voyage et porte feuilles Faguo, les nœuds papillon Le Colonel Moutarde et République du Papillon. Les lunettes en bois Rezin, les coques Woodstache, les bougies La Compagnie Marseillaise ou encore les affiches Mes mots Déco.

IMG_6375
IMG_6374
IMG_6354
Jeudi 23 avril, je me suis rendue au vernissage de la boutique éphémère où j’ai rencontré Thibaut le fondateur et jeune entrepreneur de la start-up Les Petits Frenchies. Ma curiosité m’a poussé à lui poser quelques questions sur ce projet, sa venue sur Toulouse, les créateurs et ses projets. Vous pourrez écouter l’interview de Thibaut, à la radio, dans l’émission La Moustach’rit jeudi prochain de 17 h à 18 h sur Radio Axe Sud :

Les Petits Frenchies, c’est quoi ?
« Les Petits Frenchies c’est d’abord un site Internet qui est à la fois un web-magazine et une e-boutique, donc toute l’année ça se passe en ligne, 7 jours sur 7, 24 h sur 24. Et là actuellement on a amorcé un tour de France et là aujourd’hui jusqu’à samedi soir on est à Toulouse. »

Comment s’est passée cette première journée ?
« Hé bien ça a très bien démarré on a eu déjà beaucoup de monde pour une première journée. Les toulousains sont au rendez-vous et c’est tant mieux ! »

Alors qu’est ce qu’il y a ici ?
« Ici on a fait une sélection d’à peu près une trentaine de marques françaises. Concrètement sur le site on en a environ 200 marques, 5000 produits, ça commence à être une grosse e-boutique. L’idée là c’est d’aller à la rencontre de notre communauté à travers la France et on a fait plusieurs d’autres dates en ouvrant des boutiques éphémères dans lesquelles on regroupe un best of des marques actuellement sur le site ».

Vous êtes allés où, dans quelles villes ?
 » On a commencé il y a deux mois par Lyon, puis Marseille le mois dernier, ce week-end Toulouse et on enchaîne sur Bordeaux et Nantes. »

Les marques et produits dans les boutiques éphémères sont-ils différents à chaque fois ?
 » Il y a de tout? Il y en a qu’on garde, parfois il y en a plus et surtout on s’adapte en fonction des saisons. »

Parle-nous un peu du concept ? Sa création, son fonctionnement…
 » J’ai lancé le magazine en ligne Les Petits Frenchies il y a deux ans (sous la forme d’un blog). Le concept a très vite pris. Il y a une communauté qui a très vite adhéré au positionnement. Du coup je me suis entouré de rédacteurs pour développer le magazine. Il y a un peu plus d’un an, on a ouvert une boutique en-ligne qui est notre revenu principal. On prend une commission sur les ventes réalisées par les jeunes marques françaises mais il n’y a pas de droits d’entrée. On est vraiment dans une logique de sélection. On a beaucoup de demande et on en refuse plus qu’on n’ en accepte. Côté webmag on ne parle pas que de marques, on parle aussi de tout ce qui à trait à la culture Frenchy. On parle de planning festivals de l’été, on réalise des interviews d’artistes, de musiciens… Il y a ce positionnement autour du 20 – 35 ans qui est notre cible. L’idée est de prendre le contre pied du pessimisme ambiant que l’on trouve dans la majorité des magazines, on veut montrer qu’il y a des jeunes créateurs ambitieux qui se bougent les fesses pour y arriver. » 

Comment sélectionnez-vous les marques ?
 » Il faut vraiment que les marques, les sociétés, soient françaises. Après c’est pas totalement du Made in France car c’est compliqué de faire du 100 % Made in France. D’abord il n’y en a pas énormément et puis les prix seraient bien trop excessifs si c’était du Made in France pur et dur. Question prix ça démarre au T-shirt à 20 euro pour aller au sac à 200 euro. C’est vraiment un choix de positionnement. On met en avant des vêtements, des accessoires, de la déco, du culinaire… Il y a des marques à destination des hommes et des femmes. Les hommes ne sont pas oubliés !« 

Après ce tout de France, quels sont les projets de la start-up Les Petits Frenchies ?
 » Là en parallèle on a un gros sujet qui est l’international. On vient de lancer le webzine en anglais il y a quelques semaines et on va aussi lancer l’e-boutique en anglais d’ici peu. Les Petits Frenchies on aussi de l’avenir en dehors des frontières. L’objectif est de donner de la visibilité aux marques françaises à l’international. Le positionnement Frenchy à l’étranger fait pas mal sens ».

« Merci Thibaut, je vais à présent te libérer car ce soir c’est le vernissage et du monde arrive… »

Et pour vous mes petits lecteurs voici quelques photos qui vous donnera envie d’ aller y faire un tour :

IMG_6360
IMG_6359
IMG_6357
IMG_6358
IMG_6355
IMG_6392
IMG_6393
IMG_6386
IMG_6383
IMG_6396

IMG_6395
IMG_6390
IMG_6389
IMG_6368
Je précise que TOUT est à vendre dans la boutique… Sauf ce magnifique vélo que tout le monde voulait !

IMG_6371
IMG_6365
IMG_6387
IMG_6388
IMG_6351
IMG_6352
IMG_6364
Je vais à présent vous laisser.
Toulousains, toulousaines, vous avez jusqu’à samedi soir pour aller rue des changes à Toulouse découvrir avec vos propres yeux la boutique éphémère Les Petits Frenchies.

***

Plus d’infos et acheter en ligne :
Les Petits Frenchies la boutique et le magazine
La page Facebook Les Petits Frenchies

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

    Leave a Reply